AccueilFAQRechercherConnexionS'enregistrerMembresGroupes

Partagez | 
 

 Hikaru No Go

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Virgo No Shaka
Chevalier d'Or de la Vierge Etre le plus proche de Dieu
Chevalier d'Or de la Vierge Etre le plus proche de Dieu
avatar

Nombre de messages : 759
Age : 32
Signe du Zodiaque : Vierge : le plus noble et pur ^^
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Hikaru No Go   Mar 19 Juil 2005 - 12:02

SYNOPSIS
Hikaru Shindo est un jeune garçon banal de 11 ans. Un jour, il fouille dans le grenier de son grand-père dans le but d'y trouver de quoi se faire un peu d'argent de poche, jusqu'au moment où il tombe sur un goban taché de sang. Sans le savoir, le gamin libère un fantôme qui y était enfermé. Ce dernier se nomme Sai Fujiwara, un ancien génie du jeu go qui n'a pas pu trouver la tranquilité et gagner les cieux à cause d'une partie qu'il a perdue à l'ère Heian contre un tricheur. Finalement, Sai intègre le corps de Hikaru et l'entraîne dans des parties de go malgré lui...

Dans ce manga de Yumi Hotta et Takeshi Obata, on nous initie pour ainsi dire à un monde qui peut nous sembler, nous occidentaux, plutôt étrange, celui du jeu de Go. Le Go, c'est quoi ? Eh bien, c'est une espèce de jeu de stratégie inventé par les Chinois il y a très longtemps, vers le deuxième millénaire avant notre ère, qui se joue à deux, et où l'on doit alternativement remplir à l'aide de pierres noires et blanches ce que l'on appelle le goban – le damier si je puis dire – pour finalement occuper le plus de territoires possibles. Surtout pratiqué par les personnes âgées comme nous le montre au départ le manga, on se rend compte que finalement, chacun peut y trouver son compte et s'y mettre sans rencontrer de difficultés majeures. Ici, dans Hikaru no Go, c'est à travers le jeune Hikaru que Sai le fantôme s'en donne à cœur joie et affronte de nombreux joueurs (sur le Net principalement dans le #2) dont un particulièrement prometteur : le jeune Akira Tôya. Il est d'ailleurs tellement fort au Go qu'il est maintenant le principal sujet de conversation des pratiquants du monde entier. À travers ces parties à répétition, Sai désire plus que tout atteindre une chose pour lequel il voue sa vie : "le coup divin", convoité également par d'autres grands joueurs comme le père d'Akira Tôya, le redoutable Meijin Tôya. Ça a l'air un peu terre à terre comme ça, mais plus qu'à de banales parties de Go, nous avons affaire ici à un manga riche en intensité (les rencontres Sai/Akira, Sai/Meijin sont tout de même quelque chose !), en humour grâce au couple Hikaru/ai mais surtout de par le comportement très "capricieux" et fleur bleu de Sai qui est réellement un personnage bien trouvé, remarquablement "conçu" et très attachant, même si assez classique au final. Pour continuer un peu dans les protagonistes, on citera bien évidemment Akira Tôya, le jeune prodige du Go, le cas typique du gars qui plaît au filles, calme et très intelligent. Il semble s'inscrire comme étant "l'élève qui dépassera le maître" (son père). Autre personnage plutôt accrocheur, et non des moindres, puisqu'il s'agit du héros de cette histoire, le petit Hikaru. Ce garçon qui ne pense apparemment qu'à se faire du fric et qui va apprendre les joies du Go. Il est assez intéressant d'ailleurs d'être spectateur de la progression assez peu apparente du moins du garçon face à l'objectif qu'il s'est fixé : battre Akira. Et quand on s'aperçoit qu'Akira essaye la même chose de son côté (i.e. vaincre Hikaru), ça fait plutôt sourire, d'autant plus que c'est Sai, cet adversaire ultime... ! Dans cette série, ce qui est plutôt "original" contrairement par exemple à un Yu-Gi-Oh, qui après tout traite également d'un jeu, c'est le fait que les parties ne sont pas réellement montrées. On assiste à quelques coups, mais tout n'est finalement basé que partiellement sur le prestance et le style du joueur. Quand nous, qui ne savons rien de ce jeu, voyons que le seul fait d'avoir placé une pierre à un endroit du goban peut créer des sueurs froides à un autre joueur, ben, ça fait bizarre, mais on a vraiment une impression de "puissance" sans savoir pourquoi. À ce propos, un peu à l'instar de Yu-Gi-Oh toujours, le sérieux apporté au jeu est vraiment exagéré, sauf que pour l'œuvre de Kazushi Takahashi, c'est "plus" justifié si l'on prend on compte le contexte, l'ambiance, etc... Dans Hikaru no Go, c'est plus "réaliste" dans un certain sens et par conséquent moins fantaisiste. C'est peut-être ce qui fait que ça pourrait davantage accrocher le lecteur qui souhaiterait s'identifier aux personnages de la série. Au niveau réalisation, on ne pouvait pas en attendre moins de la part du maître de Watsuki. Les dessins ont bien évolué depuis Rampou, c'est très précis, c'est plus maîtrisé, toujours aussi "rond" par contre (sauf pour certains personnages dont le style s'approche un peu d'un Asada H.), un style donc clairement destiné au type de lecteurs visés, à savoir, les jeunes adolescents. C'est encore plus vrai quand on voit le soin apporté aux vêtements de Hikaru et ses amis. De plus, les décors sont plutôt bien présents, ce qui rend les planches bien "remplis". Le cadrage est très réussi, varié et approprié à chaque situation, la mise en scène est percutante et agréable à regarder.

C'est avec plaisir que j'ai lu les deux premiers volumes de Hikaru no Go. Sans en avoir l'air, ce manga est très prenant, il ne parle pas "que" de Go comme on aurait pu le craindre, éliminant ainsi les idées préconçues sur l'éventuel ennui que l'on pourrait tirer de cette lecture. Le manga traite aussi de problèmes liés à l'adolescence de ces jeunes protagonistes. Les amateurs de ce jeu millénaire mais également y trouveront leur compte à coup sûr, les autres également. Recommandé à tous.


_________________


Virgo No Shaka
"L'Histoire est comme une valse sans fin dont les trois temps, la guerre, la paix et la révolution, s'enchaineront à jamai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dark jackal
Guerrier Celeste
avatar

Nombre de messages : 348
Date d'inscription : 07/06/2005

MessageSujet: Re: Hikaru No Go   Mar 19 Juil 2005 - 14:44

en kelke mot: j'ai acheter le tome 1 et je suis déçu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
camu-cristal
Chevalier de Bronze
avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 18/06/2005

MessageSujet: Re: Hikaru No Go   Jeu 21 Juil 2005 - 14:31

moi ossi jlavai lu mais sa pas etais vraimen mon kiff un pe decu moi ossi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hikaru No Go   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hikaru No Go
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shidou Hikaru [Magic Knight Rayearth]
» Ton perso préféré dans Hikaru no Go :
» Jeu Hikaru no Go
» Hikaru No Go
» Hikaru No Go

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Autre :: Les autres Mangas-
Sauter vers: